Vous êtes ici

Le maire

 

Après quelques semaines d’incertitude et à l’issue de la consultation des maires de France par le Gouvernement, il a été décidé que les élections départementales et régionales auront bien lieu en juin, avec un décalage d’une semaine par rapport au calendrier initial. Ainsi, les électeurs sont appelés aux urnes les 20 et 27 juin prochains. En charge de l’organisation des scrutins, nous cherchons des assesseurs et des scrutateurs, dont le rôle est expliqué dans ce numéro d’Espaces. 

L’abstention importante caractérise ces deux élections : le rôle des Départements et des Régions est, en effet, méconnu. La crise sanitaire actuelle pourrait encore accentuer ce phénomène et dissuader nombre d’électeurs de se mobiliser. Pour favoriser la plus grande participation possible, nous prendrons toutes les précautions d’usage afin de respecter les consignes sanitaires. 

La crise actuelle porte considérablement atteinte à l’activité de notre pays. Malgré les difficultés, nous devons poursuivre les objectifs que nous nous sommes fixés. Le projet de création d’un centre de santé avec le soutien de nos partenaires institutionnels et du Centre hospitalier de l’Agglomération montargoise évolue favorablement. Certains professionnels médicaux et paramédicaux ont déjà manifesté leur intérêt à intégrer cette future structure. 

Pour préparer l’avenir, il peut être utile de regarder vers le passé. Toujours avec l’intention de préserver notre patrimoine et de le valoriser, nous poursuivons ainsi notre politique d’acquisition foncière. En fin d’année dernière, nous avions déjà acquis la propriété Bonneau ; nous nous tournons désormais vers la propriété Saint-Loup. Cette maison de maître construite sur un terrain de près de 5000 m² donnant sur la rue de la Vallée, nous permettra de maîtriser, à terme, l’aménagement du coteau du centre-bourg. Le conseil municipal a décidé d’en faire l’acquisition lors de sa dernière réunion. 

La crise que nous traversons nous empêche de distinguer les contours du futur, mais la généralisation de la vaccination permettra, nous l’espérons, de dissiper d’ici quelques mois l’épais brouillard dans lequel nous sommes plongés pour, enfin, retrouver la vie normale à laquelle nous aspirons toutes et tous. 

 

                                 Gérard DUPATY
                                  Maire d'Amilly
                   Conseil départemental du Loiret
     1er vice-président de l'Agglomération Montargoise