Vous êtes ici

Le maire

 « Amilly a fait de l’enfance et de la jeunesse le cœur de son action »

Le 6 juillet dernier, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe annonçait les résultats du Prix de l’Europe et, à notre plus grande joie, Amilly remportait l’édition 2020 de cette prestigieuse distinction décernée aux communes investies dans la promotion de l’idéal européen.

Dans la période morose que nous traversons, cette récompense nous apporte espoir et réconfort. Je suis certain qu’il en va de même pour l’ensemble des acteurs qui font vivre l’Europe à Amilly, à qui cette réussite revient en premier lieu : les jeunes des écoles, du collège, leurs professeurs et tous les protagonistes du jumelage ainsi que les associations comme Amilly Rallye l’Europe, sans oublier les équipes des services municipaux qui mettent en œuvre chaque année la Fête de l’Europe et initient des démarches éducatives en direction de la jeunesse, notamment à la Maison des jeunes. Je les remercie toutes et tous vivement de leur implication.

Amilly a fait de l’enfance et de la jeunesse le cœur de son action et y consacre une partie importante de son budget. Aux frais de fonctionnement des services (restauration et transport scolaire, accueil périscolaire et extrascolaire, multi-accueil et crèche municipale) s’ajoutent les dépenses d’investissement relatives aux constructions ou aménagements d’équipements.

Cette rentrée est, notamment, marquée par la mise en service d’une toute nouvelle infrastructure scolaire : l’extension de la maternelle de Saint-Firmin, qui apporte un confort d’accueil supplémentaire aux élèves et aux équipes d’enseignement et d’entretien. Au Clos-Vinot élémentaire, la réhabilitation du site s’est poursuivie depuis le déconfinement et la première tranche de travaux s’est achevée cet été. La partie abritant l’ancienne cuisine centrale a été transformée en locaux pour les professeurs. L’étape suivante consiste à bâtir un accueil périscolaire. Pour cette nouvelle année démarre un autre chantier d’envergure : la construction d’un restaurant scolaire sur le site de l’école élémentaire de Viroy. Dès la rentrée 2021, maternels et élémentaires déjeuneront ainsi dans un seul et même bâtiment. Comme pour l’ensemble de ses investissements, Amilly puise dans ses fonds propres.

À l’heure d’écrire ces lignes, la rentrée n’a pas encore eu lieu. Dans ce contexte difficile et incertain, nous formulons le vœu qu’elle se déroule au mieux à la fois pour les élèves, pour les enseignants et pour les agents communaux travaillant en milieu scolaire et périscolaire. Nous leur souhaitons bon courage à tous et restons à leurs côtés.

 

                                 Gérard DUPATY
                                  Maire d'Amilly
                   Conseil départemental du Loiret
     1er vice-président de l'Agglomération Montargoise