Vous êtes ici

À pied ou à vélo, quelles ont vos attentes ?

L'Agglomération montargoise adresse un questionnaire aux habitants dans le but d’identifier leurs attentes et leurs besoins en matière de déplacements à pied et à vélo.

Les élus de l’Agglomération Montargoise s’attachent depuis plusieurs années à travailler sur les thèmes de la mobilité et des modes de déplacements. Sensibles au sujet de la transition écologique, ils souhaitent concrètement proposer des alternatives à la voiture individuelle. La favorisation de l’utilisation du vélo en est un premier exemple. 

La politique cyclable de l’Agglomération a déjà vu de nombreuses actions se concrétiser : construction d’une véloroute, mise en place d’un service de location de vélos à assistance électrique (VAE) via Amelys, installation d’un vélopark à la gare de Montargis, création d’une application recensant les aménagements cyclables et lieux de stationnement vélos sécurisés…

L'Agglo lauréate de l'appel à projets "Vélo et territoires"

Forte de l’impulsion de cette dynamique de développement des mobilités douces, l’Agglomération avait répondu à l'appel à projets "Vélo et territoires" lancé par l’Agence de la transition écologique (ADEME). En juin 2019, elle en était lauréate ! Depuis, l’Agglomération bénéficie de différentes aides, lui permettant de mener à bien sa stratégie de développement du vélo.

Dans ce cadre, l’Agglomération Montargoise a pour ambition de réaliser son schéma directeur des modes actifs qui vise à définir, prioriser et réaliser un réseau cyclable sur son territoire ainsi que le développement de services dédiés à la pratique du vélo. Les objectifs sont d’améliorer le cadre de vie des habitants du territoire, ainsi que la sécurité routière en donnant plus de place à ces modes de déplacements dans l’espace public.

Aujourd’hui, nous avons besoin de la participation des habitants ! Un questionnaire a été établi dans le but d’identifier leurs attentes, leurs besoins à ce sujet, mais aussi les différents points qui peuvent actuellement freiner leur usage de ces mobilités douces.