Vous êtes ici

Les Tanneries : un lieu chargé d'histoire

Situées en contrebas du bourg, les tanneries ont marqué l’histoire industrielle de la ville d’Amilly. La commune est devenue propriétaire des bâtiments en 2002

1947, les Tanneries montargoises Grandclément se déplacent à Amilly 

Nous sommes en 1947. Les tanneries Grandclément doivent quitter le centre-ville de Montargis pour des raisons de confort et d’hygiène.

L’entreprise investit le quartier du Gros-Moulin et s’installe sur une île formée par la confluence de deux bras du Loing. Son activité cesse dans les années 1960. Les ouvriers quittent l’usine et l'endroit prend peu à peu l'aspect d'une friche.

 

Les Tanneries, un site au fort potentiel 

Le site est constitué de 4 bâtiments se déployant autour d’une cour et d’une allée arborée, dans un parc de près de 3 hectares. La bâtisse principale s'étend sur 3 600 m².

La ville souhaitait réhabiliter cette friche industrielle en lui donnant une vocation artistique. Les anciennes tanneries accueilleront ainsi, en 2016, un Centre d’art contemporain.

 

Les financeurs du grand bâtiment :

La Région Centre-Val de Loire : 1 259 000 €
L'Union Européenne : - FEDER  1 019 693,64 €
L'État (DRAC) : 459 000 €
La Communauté d'Agglomération Montargoise : AME  750 000 €
La Fondation Total dans le cadre de son partenariat avec la Fondation du Patrimoine : 100 000 €

 

Un projet de réhabilitation du site est en cours de finalisation. Les anciennes Tanneries deviendront ainsi un Centre d’art contemporain.

 

Cliquez sur la photo pour lancer le diaporama.

Pour en savoir plus

Informations pédagogiques, médiation culturelle, développement culturel : 
Jeanne Pelloquin
Tél. : 02 38 28 76 73

Presse, communication, partenariats : 
Marguerite Pilven
Tél. : 02 38 28 76 38