Vous êtes ici

Des nouvelles expositions estivales au Centre d'art contemporain - Les Tanneries

 

  

L'entrée est libre et sans réservation

Galerie Haute : L'éternité par les astres du 22 avril au 27 août 2017

Commissariat Léa Bismuth avec les artistes Juliette Agnel, Charlotte Charbonnel, Guy Debord, Rebecca Digne, Louise Hervé et Chloé Maillet, Marie-Luce Nadal, Mel O'Callaghan, Edouard Wolton, Jérôme Zonder.
 

L'Éternité par les astres est une exposition collective réalisée par la commissaire Léa Bismuth, librement adaptée de la pensée d’Auguste Blanqui (1805-1881). Elle emprunte son titre à l’ouvrage d’astronomie que ce théoricien de la Commune de Paris écrivit du fond d’un cachot où il fut emprisonné pendant plus de trente ans. Le ciel étoilé qu’il peut entrevoir de sa lucarne lui inspire une méditation sur le caractère mécanique des lois qui régissent l’univers et nos destinées humaines, mais également sur leur combinaison infinie.

Dans cet écrit, ce révolté par les injustices sociales qui divisent la société française du 19e siècle partage l’intime conviction qu’il devient nécessaire de raccorder « le monde tel qu’il est et le monde tel qu’il pourrait être appelé à devenir ». L’âpreté du combat social ne doit pas faire oublier l’utopie d’un bien commun inaliénable.

Ce manifeste conduit à son tour Léa Bismuth à sonder les utopies qui travaillent une création artistique en quête de déploiement d’un sens. Les artistes qu’elle invite s’émancipent à leur façon d’une vision fataliste et généraliste du monde en lui opposant des lectures singulières, fines et intensives, attentives et ouvertes. Leur démarche est motivée par un affranchissement des perceptions imposées, un désir de partage des expériences et des savoirs. À l’image de l’écrit de Blanqui, leur oeuvre peut-être interprétée comme « une réponse physique, une aspiration à autre chose, à d’autres possibles ».

Dossier de presse sur demande à communication-tanneries@amilly45.fr

Visuel : Marie-Luce Nadal, Faire pleurer les nuages, vidéo, 2015
© Marie-Luce Nadal

 

Grande Halle : Scenes of Engagements du 22 avril au 26 novembre 2017

Invité en résidence de création dans les ateliers du centre d’art, l’artiste belge Wesley Meuris découvre et arpente la Grande halle. Cet espace conserve visibles les singularités architecturales liées aux anciennes activités de tannage des peaux animales. Il comporte également la signature de l’architecte en charge de la transformation du bâtiment industriel en centre d’art. Cette métamorphose du site conduit Wesley Meuris à concevoir un dispositif sculptural qui permettra au visiteur de ressentir cette « mue » pour mieux habiter le lieu et en percevoir les nouveaux usages.

Observant attentivement les architectures et les aménagements intérieurs de nos lieux publics, il en extrait les principes de conduite. Il donne à percevoir ce qui les fondent et les optimisent à des fins définies : encourager des attitudes, valoriser des contenus ou des évènements, orienter les regards et le déplacement des corps dans les espaces. Ces formes de conduite devenant parfois formes de contrôle, pour répondre à des dispositifs finalement assez autoritaires.

Wesley Meuris développe un travail d’installation qui rejoue, exacerbe parfois ces formes de conduite pour les interroger. Car c’est à travers ces formes que s’expriment les systèmes de monstration, de diffusion et d’information qui sont liés au monde de la communication et du marketing, au monde des loisirs et du tourisme culturel, au champ de l’art ou des savoirs.

Wesley Meuris est né en 1977. Il vit et travaille en Belgique.
 Son travail est à l’intersection de l’architecture et des systèmes scientifiques de recollements et de classifications. Son œuvre interroge les notions de conservation et d’appréhension rationaliste de l’espace et du savoir. Son travail produit différents objets dont des enclos zoologiques spécifiques, des archives hypothétiques, du mobilier muséal et des expositions fictionnelles.
Il est représenté en France par la galerie Jérôme Poggi, Paris.

Dossier de presse sur demande à communication-tanneries@amilly45.fr
Visuel : Wesley Meuris, Room 36 Area LW, 2014. Crédit photo LaBF15, Lyon

Pour en savoir plus sur les expositions cliquez ci-dessous : 

Pour en savoir plus

Cenre d'art contemporain : 

234 rue des ponts - 45200 Amilly

Horaires d'ouverture : 
Du mercredi au dimanche de 14 h 30 à 18 h 00

 

Informations pédagogiques, médiation, développement culturel :
Jeanne Pelloquin
Tél. : 02 38 98 90 00

Presse, communication, partenariats : 
Marguerite Pilven
Tél. : 02 38 98 89 99