Vous êtes ici

Travaux à l'espace naturel sensible : on fait le point

Les travaux d'aménagement de l'Espace naturel des Savoies et des Népruns suivent leur cours. A voir, en photos.

Des alevins et des vaches. La frayère de l’étang des Népruns est née. Parfait pour accueillir les alevins ! Pour la réaliser, 23 000 m3 de terre provenant d’un merlon ont été déplacés. Les bovins ne sont pas en reste : leur plateforme de repli en cas de crue est créée. 

Et la forêt devint prairie. Trois anciennes peupleraies ont été abattues pour laisser place à une prairie naturelle favorisant la biodiversité. À leur emplacement, les frênes et les trembles grandissent, grandissent…

Rien ne se perd. Le produit du bûcheronnage et du débroussaillage a été valorisé : transformé en plaquettes, il alimentera les chaufferies. Dans les peupleraies, les déchets verts broyés et étalés sur place deviendront de l’humus. 

Sur les chemins. L’aménagement des chemins piétons et cyclistes est une grande étape. Elle nécessite la construction de passerelles de franchissement des gués, la pose de barrières pour limiter la circulation motorisée et la réalisation d’un parking pour les pêcheurs (seuls autorisés à traverser le site en voiture). Les travaux dureront jusqu’au printemps.  

Dernière étape. La signalétique, en cours d’élaboration par le Conservatoire d’espaces naturels, sera installée au retour des beaux jours.