Vous êtes ici

La ministre de la Culture inaugure le Centre d'art contemporain - Les Tanneries

Trois jours avant l'ouverture au public, la ministre de la Culture Audrey Azoulay a inauguré le Centre d'art contemporain - Les Tanneries, mercredi 21 septembre. En compagnie d'élus locaux et régionaux ainsi que de parlementaires, elle a visité l'ensemble des bâtiments : le principal, destiné aux expositions, l'école d'art et l'accueil.

"Une des plus belles vitrines de l'art contemporain en France". C'est ainsi que la ministre a qualifié le Centre d'art contemporain - Les Tanneries, après s'être longuement attardée dans les bâtiments qui accueilleront dans quelques jours du public.

Audrey Azoulay a "salué l'ambition" du maire d'Amilly, Gérard Dupaty, qui a su "faire partager sa conviction, une gageure en ces temps de populisme et de mépris de la culture", pour créer "un lieu de recherche, de création, d'expositions, un incubateur de talents pour enrichir le patrimoine de tous les Français". Elle a apprécié la forte identité du lieu, adapté à la nécessité de développer "des lieux de résidence pour créer des liens entre habitants et artistes".

Avant elle, le maire était revenu sur le projet des Tanneries, motivé par la volonté conjointe de préserver le patrimoine industriel local et de promouvoir l'art contemporain. Lire le discours de Gérard Dupaty.

 

Pour accéder au discours de la ministre à propos de l'inauguration, veuillez cliquer sur le lien